gourgazaud

La vigne en fleur

IMG_1643

Vers le début du mois d’Avril, les écailles protectrices qui recouvrent le bourgeon s’écartent, laissant apparaître la bourre : c’est le débourrement.

Après l’apparition des premières fleurs et des premières grappes vient la floraison. C’est une étape très importante dans le cycle reproducteur du raisin.

Cette fleur qui a la particularité d’éclore par le bas, se verra alors fécondée. Cette période où les fleurs fécondées deviennent de petits grains de raisin est appelée la nouaison.

Les prochains jours sont donc cruciaux, gare à la pluie, au froid, au gel…

Mais si nous avons la chance d’avoir du beau temps en pleine floraison, en plus de la promesse d’une belle récolte, nous pourrons profiter le soir venu du parfum incomparablement subtil exhalé par les milliers de fleurs de pieds de vignes.

A Gourgazaud, nos chardonnay furent les premiers en fleurs fin mai, nous pouvons donc nous attendre à les vendanger 100 jours plus tard et vous donnons rendez vous.

Tagged ,

Vins et Tapas


Le château de Gourgazaud sera heureux de vous présenter ses vins à l’occasion du lancement du nouveau bar à vins et tapas, la Maison Gayda,11300 Brugairolles.
Rendez-vous dimanche 26 juin de 18h à 20h.

Re – naissance


Le Château de Gourgazaud est heureux de vous annoncer la naissance de deux nouvelles vignes.
Après 6 ans de repos, le milieu organique a eu le temps de se reconstituer.

Plantés à une densité de 1m sur 2.5m, les jeunes plants ne produiront qu’à partir de la 4ème feuille soit 2014 !! Regardez comme ces jeunes plants sont disciplinés et bien alignés, comme avant un passage en revue royal.

Il leur faudra néanmoins trois ans de taille de formation pour permettre de palisser leur feuillage afin d’obtenir une hauteur régulière de leurs raisins pour un meilleur ensoleillement.
Bien sûr, c’est toujours avec regret que nous arrachons les vignes, mais cela fait partie du processus de renouvellement du vignoble pour en maintenir la qualité.