Pluie et Pleurs


Ouf ! Il était temps ! Depuis 2003, année de la canicule, notre petite région du Minervois, placée sous les bons hospices d’un micro climat, commençait à se dessécher. Ah, ce micro climat, bien froid et sec l’hiver avec cette Tramontane ou ce Cers (selon l’humeur), qui dessèche la terre et fait s’envoler les « câlines « par-dessus les ceps. Ah, ce micro climat, si chaud en été, au point que les cigales n’en peuvent plus de chanter. Mais de pluie, que nenni.

Alors voilà, cette année, il a plu à Gourgazaud, de cette belle pluie fine et abondante qui a permis de reconstituer les réserves hydriques. La vigne en a pleuré de joie, les bourgeons porteurs d’espoir de belles grappes s’épanouissent et les bergeronnettes ont fait leurs œufs dans le volet.

Qui a dit que ce n’était pas le printemps !


This entry was posted in Blog, Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire